• "Nous étions cinq ou six dizaines de spectateurs à la MPT de Kerfeunteun, samedi soir, pour voir la pièce big shoot, de Koffi Kwahulé, jouée par un jeune acteur quimpérois. Une véritable performance que de tenir seul la scène pendant une heure et demie, incarnant les deux personnages d'un texte serré, tout en tension, emportant les esprits dans une tourmente profonde.

    Tout commence par des mots grossiers, brutaux, répétés avant qu'apparaisse l'acteur qui est aussi le metteur en scène du spectacle. Sous nos yeux s'affiche la toute puissance du bourreau maltraitant un homme faible, ne sachant se défendre. Un jeu de chat et souris dans lequel rien ne sera épargné à la victime. Injures, menaces, déni de sa parole, mensonges,... C'est le tableau de la pire humanité qui est déroulé. Quelques phrases en anglais émaillent le texte : leur répétition met le spectateur sur la piste d'un niveau de compréhension caché.

    La qualité de l'interprétation a admirablement servi cette oeuvre difficile, amenant les spectateurs au  bord de l'abîme. Victor Guillemot a 18 ans. Retenez ce nom."

     

    Le télégramme - Fevrier 2010


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique